Ca ferait un chouette titre de roman, non?

En fait, ce n'est ni plus ni moins qu'un énième ratage culinaire...

J'ai gagné chez Une maîtresse en maillot de bain le super livre de la Super Supérette, sur lequel je louchais il y a peu, grâce à mon commentaire où je disais vouloir trouver dans ce livre la recette des Oreos, hé bien, elle y est ! On les trouve sous leur nouveau nom de code "les Orgueilleux".

P1030014

P1030015

J'ai sorti tous les ingrédients naturels (ou quasi) (et en tout cas certainement moins chimiques que dans les vrais Oreo!)

P1030012

j'ai tout bien fait comme c'était indiqué, et là, ça s'est un peu gâté... ma pâte était très collante, trop pour en faire une boule et l'étaler comme indiqué, j'ai donc modelé les petits biscuits avec mes doigts (hum hum), et ça a continué à se gâter avec la crème vanille du milieu qui n'était pas du tout une crème en suivant la recette, et qui est devenue du coup trop liquide après un ajout trop copieux de lait... Résultat: des biscuits moyennement présentables, une crème qui s'échappe du biscuit, mais verdict gustatif: FABULEUX ! Trempés classiquement dans un verre de lait frais, c'est un régal!

P1030022

P1030025

Au moins, les miens sont quasi aussi noirs que les vrais, on se console comme on peut!