Ce matin, je l'ai attendu. Et après quelques heures de sommeil réparateur, je suis réveillée à l'aube, fébrile j'entrouve les rideaux en faisant attention de ne réveiller personne. Le Mont Fuji est là, face à moi, au dessus du lac Kawaguchiko, juste paré de quelques nuages. Il est très tôt, je me rendors en espérant que le ciel restera clair encore quelques heures. A 7 heures, je réveille tout le monde pour admirer LE spectacle: à cette période, c'est assez incroyable de voir aussi bien le mont sacré qui est généralement caché derrière un rideau d'épaisse brume. Il se reflète majestueusement dans les eaux calmes du lac alors que le soleil tappe déjà bien fort.

P1160992

Après un rapide petit-déjeuner face à ce beau panorama, nous partons faire quelques pas sur le bord du lac où attendent de typiques pédalos-cygnes rose. Le Mont Fuji se cache derrière de nouveaux nuages.

P1170015

P1170016

P1170018

P1170037

La vue est belle, l'air pur, je réalise que je suis enfin au Japon.

Après avoir quitté notre chalet accroché dans la forêt au-dessus du lac, nous partons vers la côte pacifique.

P1170012

Nous profitons de beaux paysages autour du Mont Fuji et faisons une halte pour aller admirer les impressionnantes chutes d'eau de Shiraito. Le lieu est aménagé et de nombreux stands de souvenirs et petites choses à manger jalonnent le chemin pour aller jusqu'aux chutes (il est encore un peu tôt pour tester les poissons frits). J'aime les enseignes kawai que l'on trouve partout ici.

P1170044

P1170046

P1170048

P1170049

P1170056

Après cette jolie balade, nous reprenons la route vers la Péninsule d'Izu, notre destination du jour étant Shimoda, station balnéaire au sud de la presqu'île. En chemin, nous nous arrêtons déjeuner dans une zone qui semble connue pour ses cultures de fraises. Une aire de repos offre de nombreux petits stands pour se restaurer mais il fait tellement chaud, même à l'ombre, que nous choisissons de déjeuner dans le self climatisé, à la déco d'un autre temps. Mais d'abord, il faut choisir son plat sur une liste en japonais (heureusement il y a quelques photos), puis payer au distributeur, récupérer un ticket pour être servi. Finalement, les plats surprises sont de bonnes surprises et nous nous régalons. Pour dessert, nous goûtons à la friandise locale, le mochi fraise: une énorme fraise recouverte de pâte de riz sucrée, miam!

P1170059

20160804_133427

P1170060

P1170062

La route continue en traversant des zones boisées, nous faisons un stop aux chutes de Joren, situées dans une faille. Il faut descendre beaucoup (et donc remonter beaucoup), je passe mon tour et laisse le reste de la famille partir à leur découverte (et comme je garde l'appareil photo, ils n'ont que leur téléphone pour faire quelques photos, de bien piètre qualité). La chute principale est entourée d'orgues basaltiques, rappelant s'il en est besoin que nous sommes dans une zone volcanique.

20160804_081052

Le long de la rivière coulant tout en bas dans cette vallée étroite, des fermes de wasabi se sont installées. En effet, cette plante semble beaucoup se plaire dans l'eau. Des boutiques vendent tout ce qu'on peut trouver aromatisé au wasabi, même des glaces!

20160804_081257

(ceci est du wasabi)

Nous repartons, et passons bientôt par une drôle de spirale double sur l'autoroute, il s'agit de la boucle de Kawazu-Nanadaru, qui permet de decendre un fort dénivelé en peu de distance, efficace!

P1170068

Après avoir admiré cette curiosité des travaux publics japonais, nous gagnons bientôt Shimoda et ses belles plages

P1170075

Notre appartement est situé dans le "Beverly Hills" de Shimoda. Le quartier perché sur une colline est en effet très résidentiel, avec un petit air des Caraïbes, c'est amusant. La vue depuis l'appartement sur le Pacifique est superbe, et le logement très confortable. On sera bien ici ces prochains jours.

P1170082

Après avoir posé les valises, nous allons nous baigner dans un océan déchainé, la nuit tombe.

P1170077

P1170079